Ascension Everest

La Puja

Participer à la Puja, restera un souvenir inoubliable….

La Puja est une cérémonie Bouddhiste où nous rendons hommage à la montagne et offrons des bénédictions pour un passage en toute sécurité avant de nous diriger vers le mont Everest.

Nous avons eu la chance d’avoir 3 lamas (moines) pour exécuter cette cérémonie afin d’apaiser les dieux de la montagne au nom des alpinistes et des sherpas de l’Everest. L’ambiance y est très particulière et les rituels très codifiés même si nous n’en comprenons pas tout le sens.

Une fumée de bois de genévrier encense le camp et une atmosphère de grande fraternité nous happe et nous transporte vers une humanité extraordinaire. Un mât est érigé avec des drapeaux de prière (les loungtas) se projetant à tous les coins du camp comme les rayons d’une roue.

Les lamas récitent des mantras sans discontinuer, nous enduisent le visage de farine et nous nouent autour du cou un collier composé d’une ficelle et d’un pendentif rempli de graines qui nous porteront chance. Ils nous spécifient que nous devons absolument le garder autour du cou.

Boire, danser, et jeter du riz suit. On jette d’ailleurs tellement de riz que les corbeaux se joignent à nous pour participer à leur manière à la cérémonie. Cela fait partie de l’atmosphère ici, celle d’être avec la nature et ceux qui la peuple. Je suis bien dans ce lieu en cet instant présent, car cela fait partie des valeurs que je défends à titre personnel et que je porte au nom de Groupe ZeKat et de ses collaborateurs, vivre « avec » et pas « au-dessus de ».

Nous sommes priés d’apporter un objet que nous prendrons sur la montagne afin qu’il puisse être béni. J’ai amené mes crampons qui vont me porter, mon piolet que j’ai baptisé l’année dernière l’invincible, et bien entendu le drapeau de mes filles ainsi que celui du Groupe ZeKat.

Après la cérémonie, nous avons partagé un déjeuner traditionnel qui m’a permis de rencontrer 3 recordmans de l’ascension de l’Everest, kami Rita a gravi 24 fois, Nigma, 22 fois et Nirmai Purja a effectué l’ascension des 14×8000 en 6 mois. Bernard Mullet avec ses 6 x 8000 ainsi que ces 5 tentatives de l’Everest et un succès, du haut de ses 69 ans. L’admiration réciproque des uns qui constatent que cet homme était au sommet quand ils n’étaient pas nés, et de l’autre de voir ces gars aux records mondiaux impressionnants.

Nous prenons des photos, nous échangeons, nous observons, nous nous entremêlons, nous gouttons des uns des autres, oui, nous jouissons.

Leur présence, leur simplicité, leurs sourires, nos sourires, signent un moment unique : Un lieu unique, des personnes uniques, une montagne unique ; je mesure la chance de vivre une pareille tension émotionnelle.

Je me rappellerai de cet instant, que je nommerai le moment des géants. Ces géants humbles ne sont pas écrasants. Je ne me sens ni petit, ni grand, juste moi-même, l’homme que je suis, les valeurs qui sont les miennes et les messages que j’essaie de porter, qui sont en harmonie avec ce moment en ce lieu.

Vivre la Puja, restera un souvenir inoubliable….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *